Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Beaulieu, Agence immobilière VANNES 56000

L'actualité de CENTURY 21 Beaulieu

Vannes: la foire à gout d’oignons depuis plus d’un siècle

Publiée le 04/11/2017

 Organisée dimanche et lundi sur le port la foire aux oignons de Vannes remonte à plus d’un siècle. C’est elle qui a attiré la fête foraine à laquelle elle est liée depuis l’après-guerre. À quand remonte la foire aux oignons de Vannes ? En fouillant dans les archives municipales, on retrouve moulte fois au XIXe siècle. grain, Beurre, cochon à l’époque Vannes comptait une vingtaine de foires dont la plus importante était celle de Saint-Symphorien une foire aux bestiaux célébrée le 22 août. au début du XXe siècle elle est de plus en plus éclipsé  par la foire aux oignons célébrée le premier, deuxième lundi après le 18 octobre place du champ de foire l’actuel place de la libération. Les paysans ont pris l’habitude d’arriver dès le dimanche après-midi pour préparer leurs étales et faire la fête une bonne partie de la nuit. On y danse, on y chante. La veillée attire les jeunes garçons les filles du pays de Vannes dont les parents et grands-parents se retrouver le lundi pour s’ approvisionner pour l’année en oignon, légumes et même en bétail. En 1901 on compte jusqu’à 84 charrette sur la place. Après la guerre 14 18 la foule attire les premières attraction foraine. En 1922 le public peut ainsi découvrir les sensations de vol Sur les aéroplane d’un manège, jouer à la loterie à fléchettes et déjà admirer un crocodile dans un petit aquarium. Ringardisée, la foire Saint-Symphorien ne s’en remettra pas. Les manèges et autres animations prennent une place de plus en plus importante la fête foraine prend son indépendance et s’installe un peu plus bas place de la halle aux grains l’actuelle place de la république. Concurrencée à son tour des attractions qu’elle a vu naître la foire aux oignons perd sa veillée et ses jeunes malgré quelques innovations comme l’installation en 1937 de vendeur de far breton sardines grillées marrons chauds. il faudra attendre  les années 60 pour les réunir. En 1958 la halle aux grains eSt détruite pour construire l’actuel poste. la fête foraine déménage sur le port, suivi par les vendeurs d‘oignons trop tard à l’écart en haut de la ville. une union qui durera jusqu’à en 2008. un an plutôt la rénovation de la rive droite du Port chasse les forains au parc du golfe. Les producteurs les suivent mais contrairement au manège, l oignon ne fait pas recette si loin du centre-ville. Ils reviennent seul dans le port devenu trop fragile pour accueillir les manèges. depuis ils ne sont plus qu’une dizaine d’irréductibles producteur a s’y retrouver, certains depuis trois générations. Si aujourd’hui on retrouve des hommes là toute l’année sur de la foire de VANNES gardent une saveur particulière La foire aux oignon se déroulera dimanche et lundi de 7h30 à 19h sur l’esplanade du port. source: Ouest France

Notre actualité